You are here: Home » Actualités » Protection maximale et examen psychologique pour le Conseiller Abdoulkarim

Protection maximale et examen psychologique pour le Conseiller Abdoulkarim

Les mêmes causes produisent les mêmes effets, et les causes, on les connaît. Il faut protéger Abdoulkarim pour éviter une affaire Combo bis.
 
Protection maximale et examen psychologique pour le Conseiller Abdoulkarim
 
La prévention est un devoir républicain, le manquement ne serait qu’une délinquance Étatique. Le vent est bien présent, la conjoncture, le contexte, les atouts, sont les mêmes aujourd’hui qu’en 2010. C’est donc par la prévention que cela peut être évitable parce que les mêmes causes produisent les mêmes effets, et les causes, on les connaît. Ainsi :
 
– Mrimdu, témoin des temps d’agitations de 2010,
– Mrimdu, observateur témoin de la conjoncture conduisant à la mort de Combo et Dr Assade,
– Mrimdu, observateur lanceur d’alertes numériques,
 
Demande à la justice comorienne, au service de santé et de sécurité de notre pays de faire :
 
1/ Un examen psychologique pour le Conseiller Abdoulhakim

Je pense qu’avant de se présenter devant un juge, le Conseiller Abdoulhakim devait faire un examen psychologique. Il est quand même étonnant qu’un homme doté d’intelligence comme Abdoulkarim, jette une tonne de propos incohérents, confus et illogiques dans ce laps de temps (22 avril au 5 mai 2017) s’il était dans son état normal. Oui, je pense qu’un examen psychologique ne serait qu’une bonne chose pour lui et pour la justice.
 
2 / Protéger le conseiller Abdoulkarim pour éviter une affaire Combo bis

Une protection maximale pour le conseiller Abdoulkarim me parait obligatoire pour éviter et empêcher une modélisation de la stratégie appliquée dans l’horrible affaire Combo devenue tout de suite affaire Combo-Salim et ses mystères comme la disparition du Docteur Assade… Les mêmes causes produisent les mêmes effets, et les causes, on les connaît, donc, la prévention est un devoir républicain.
 
Mrimdu

Powered by Comores infos