You are here: Home » Actualité » Psychose, rage, inquiétudes et diarrhées à Bête-Salam

Psychose, rage, inquiétudes et diarrhées à Bête-Salam

Psychose, rage, inquiétudes et diarrhées à Bête-Salam

Les tirs et les explosions à Ouani inquiètent la dictature

Par ARM

       Le dictateur fou de Mitsoudjé a l’habitude d’aller danser sur le cadavre de ses victimes à Anjouan. Seulement, cette fois, ce n’est plus la joie. Il réfléchira à deux avant d’aller crâner et plastronner à Anjouan, en dansant au son de lambada et Lélé-mama. Il est très inquiet parce qu’à Ouani, sur l’île d’Anjouan, il y a un peu trop d’explosions et de tirs ces derniers temps. Il y en a eu le 5 juillet 2019. Il y en a eu le mercredi 10 juillet 2019. Il y en a eu dans la matinée de ce jeudi 11 juillet 2019. Cela signifie que des armes en grande quantité sont en vadrouille à Anjouan et qu’elles pourraient être utilisées un jour contre le mort-vivant et «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Les Comoriens sont très contents de le savoir, mais se posent une seule question, et cette question est légitime: quand est-ce qu’on va passer du galop d’essai aux travaux pratiques, en tirant sur le dictateur fou de Mitsoudjé, pour débarrasser les Comores d’un virus mortel? En tout état de cause, une chose est certaine: le «concubinocrate» Assoumani Azali Boinaheri et ses séides ont vraiment peur. Ils sont de plus en plus convaincus que leur mort est au bout des fusils sur les trois îles, plus particulièrement à Anjouan, où les armes en divagation depuis la période du séparatisme (1997-2008) sont d’un nombre tellement élevé qu’elles pourraient servir à commettre 36 coups d’État.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Jeudi 11 juillet 2019.

Powered by Comores infos