You are here: Home » Actualités » PUBLICATION DES RÉSULTATS DÉFINITIFS: Mamadou se réjouit de son statut de favori

PUBLICATION DES RÉSULTATS DÉFINITIFS: Mamadou se réjouit de son statut de favori

Le Candidat Mohamed Ali Soilihi a réalisé un score record en arrivant en tête de l’élection primaire organisé à Ngazidja le 21 février dernier. Persuadé de sa victoire par son statut de favori, à quelques heures après la publication des résultats définitifs par la Cour Constitutionnelle, le candidat de l’UPDC, a déclaré qu’il s’attendait à ces résultats.

Interview

Question : Monsieur le vice-président, la cour constitutionnelle vient de rendre public les résultats définitifs du scrutin du 21 février dernier, des résultats qui vous place en tête de cette élection, quelle est votre première interprétation desdits résultats ?

Je n’ai pas une interprétation particulière à faire mais plutôt une satisfaction. D’abord, une satisfaction pour moi car les résultats ont confirmé ma position de favori parmi les trois qui se dégagent pour disputer les élections générales du 10 avril prochain. Deuxièmement, ma satisfaction en est que contrairement aux rumeurs qui circulent d’ici et là, les élections se sont déroulées dans le calme et la transparence. Les observateurs internationaux ont constaté en toute transparence le déroulement du scrutin passé dans le calme. La communauté internationale dans son ensemble a donné une note de satisfaction dans l’ensemble du processus électoral. Donc, être élu et être positionné en première position dans une élection tenue dans les conditions normales, me permet de me réjouir de ces résultats. Ma troisième satisfaction est la paix et la sérénité qui ont régné durant cette période électorale car la paix n’a pas de prix. Comme je le plaidais durant toute ma campagne, la paix et la stabilité sont le socle du développement d’un pays. Cependant, je saisis cette occasion pour remercier le gouvernement comorien et nos partenaires au développement, pour leur engagement sans faille jusqu’à l’organisation de ces élections dans les délais impartis.

Question : Est-ce que cette première victoire vous rassure pour la prochaine étape ?

Bien évidement, cette première victoire me rassure et je l’attendais avec impatience. Quand j’ai commencé ma campagne, j’ai sillonné tous les villages de la Grande Comore, j’étais accueilli avec ferveur et j’étais moi-même étonné, et c’est à partir de là que je voyais cette victoire. C’est à cela que je m’attendais à ne pas être le dernier de ces candidats. Et encore, et c’est à vérifier que je suis le seul parmi les 25 candidats qui a bénéficié d’un report de voix dans deux grande régions, notamment à Hamahamet et Mboudé. Alors, qui est le candidat qui a fait le plein dans une région n’en parlons pas. Donc, je m’attendais à ces résultats et je ne suis pas surpris de remporter la première position du trio du second tour.

Question : entre les 22 candidats qui ont été à l’élection primaire, êtes-vous déjà entré en contact avec eux pour une éventuelle alliance pour l’élection générale ?

Certainement, on a commencé les contactes et beaucoup d’entre eux ont déjà donné l’accord de principe mais ils attendaient la publication des résultats définitifs pour se prononcer. Et au passage, je saisis cette occasion pour saluer la sagesse et la responsabilité des autres candidats qui ont fait preuve d’une maturité politique. Cependant, j’appelle tout le reste des candidats à se rejoindre à nous pour l’intérêt supérieur de la nation.

Question : Quel est votre mot de fin ?

Je souhaite que tout les acteurs politiques de notre pays quelques soient leurs affinités œuvrent pour la paix et la stabilité de notre pays car sans stabilité politique et institutionnelle, jamais on ne pourra mettre le pays sur le rail du développement. J’espère que la manière que s’est déroulée l’élection primaire se confirmera aux élections générales, c’est-à-dire la paix, la stabilité et la transparence.

Source: Zo Hamba Na Zo Renda – La Vision et l’Action

Powered by Comores infos