You are here: Home » Toufé Maecha » Rdc/Rdr: Youssouf Mohamed Boina, l’homme qui fait trembler Djaé Ahamada

Rdc/Rdr: Youssouf Mohamed Boina, l’homme qui fait trembler Djaé Ahamada

Selon un communiqué conjoint de l’alliance Nour (Rdc-Rdr), des primaires au sein des deux partis pour designer un candidat au gouvernorat de Ngazidja auront lieu le samedi 21 prochain. Cela en réponse, dit-on, à l’auto-désignation du secrétaire général du Rdc qui a annoncé sa candidature dimanche passé, juste pour tenter d’enterrer les primaires dont la chance pourrait favoriser Youssouf Mohamed, le commissaire à l’educatoin.
Youssouf Mohamed Boina, commissaire à l’éducation de Ngazidja
« Djaé Ahamada essaie d’anticiper les choses et éviter par tous les moyens les primaires », nous confie une source proche du dossier. Et pour cause, toujours selon notre informateur, « Le secrétaire national tremble devant le commissaire aux finances, Youssouf Mohamed Boina ». Car, ce dernier aurait toutes les chances de remporter ces élections primaires. En tout cas, le communiqué signé par la secrétaire régionale du Rdc, Hadjira Oumouri, et le secrétaire régional du Rdr Abdou El-anziz Mzé, fait état de quatre candidats retenus pour les primaires du samedi prochain.
Il s’agit de Djaé Ahamada Chanfi, Yousssouf Mohamed Boina, Mohamed Soulé Islam et Mohamed Said. Quant à la faisabilité de ces votes contestés par Djaé, Mohamed Soulé Islam assure qu’ils auront lieu « comme prévu ». « En tant que responsable du parti, je tiens à ce que ces primaires aient lieu à la date prévue », a-t-il dit, joint au téléphone par La gazette. Selon l’ancien commissaire aux finances, et actuel secrétaire nationale de l’organisation à la mobilisation à Rdc, les primaires est parmi les résolutions prises au cours d’un séminaire réunissant les deux partis le 5 aout dernier, à Itsandra. « Tout le monde est tenu à respecter cette décision », insiste-il avant de rajouter qu’une candidature ne peut être validée par 9 délégués préfectoraux, faisant allusion à ceux qui ont désigné Djaé en tant que candidat. «Dans chaque commune quarte personnes. Deux pour le Rdc et deux pour le Rdr, et les élus députés et conseillers car il faut quand même une représentativité », fait savoir M.Islam, à propos du format des votes.
Malgré ces règles établies et convenues au sein de l’alliance, Djaé Ahamada s’est déclaré candidat au nom de son parti. Une déclaration systématiquement démentie par le communiqué qui appelle aux primaires ce samedi, auxquels lui-même est cité comme candidat. A la question de savoir pourquoi ces méthodes à la Djaé malgré les résolutions, des éminents responsables du Rdc estiment que le secrétaire Djaé vacille les jambes devant Youssouf Mohamed Boina, l’actuel commissaire à l’éducation, jugé favoris et chouchou du gouverneur. « Je suis candidat à la candidature. Et je vais gagner car on me choisira », répond avec optimisme, le commissaire, questionné par la Gazette à ce sujet. M.Islam et M.Youssouf se disent prêts pour les votes. Quant à Djaé, il n’a pas été joignable. Reste à savoir s’il se présentera ou pas. Mais candidat, il n’est pas au nom du Rdc, du moins pour l’instant si on se réfère au communiqué.
© « Copyright » – www.habarizacomores.com – Le journal de la diaspora comorienne en France et dans le monde :Information et actualité en temps réel.

NB: Alerte info – Un site pirate du nom de comores-infos.com propage des fausses informations. Ce site qui imite le logo de votre journal reprend les articles publiés sur habarizacomores.com et les modifient afin de semer la haine chez les comoriens. Ce site propage des virus qui peuvent rendre vos ordinateurs et mobiles inutilisables. A éviter !

Powered by Comores infos