You are here: Home » Non classé » Route nationale 2 I Les deuxième et troisième phases démarrent fin juin

Route nationale 2 I Les deuxième et troisième phases démarrent fin juin

Société |  06/01/2021 –  

image article une

Les travaux relatifs aux deux phases restantes de la route nationale, à savoir Mitsudje-Panda et Panda-Fumbuni, vont démarrer d’ici la fin de la première moitié de l’année, c’est-à-dire, au mois de juin. C’est le directeur général des routes qui l’a annoncé. En ce qui concerne la première phase, Moroni-Mitsudje, les travaux sont au stade des finitions. Celles-ci vont se poursuivre à partir du 15 janvier, à en croire Idarousse Saïd Ousseine. 

Les travaux de réhabilitation de la route nationale 2 se poursuivent. La première phase Moroni-Mitsudje est presque terminée. Il reste certains travaux de finition qui vont être réalisés après un congé de fin d’année de quelques jours des agents de la société Eiffage. «Les travaux vont reprendre le 15 janvier, parallèlement aux travaux de la route nationale 23 à Ndzuani (Sima-Moya), 26km», a indiqué le directeur général des routes, Idarousse Saïd Ousseine.
La route nationale 2 Moroni-Fumbuni mesure 46 kilomètres, repartie en trois phases, à savoir Moroni-Mitsudje (11km), Mitsudje-Panda (15km) et Panda-Fumbuni (20km). 

Une tranche ferme et
une tranche conditionnelle

Pour la première phase, Moroni-Mitsudje qui, il s’agit d’une tranche ferme, tandis que le reste est une tranche conditionnelle. Pour les deux tranches, le contrat est déjà signé et les deux chantiers des deux premières phases sont confiés à la société Eiffage. Par contre, concernant la troisième phase, un appel d’offre sera lancé pour sélectionner la société devant assurer les travaux. Eiffage sera, par contre, libre de soumissionner dans le cadre du nouvel appel d’offre. «Nous espérons que d’ici le mois de juin, les travaux vont démarrer», a-t-il fait savoir. 

En tout cas, à en croire le directeur des routes, la Banque africaine de développement (Bad) a accepté de financer la tranche conditionnelle, à savoir Mitsudje-Fumbuni. Concernant «les imperfections constatées ici et là» sur la Rn2, Idarousse Saïd Ousseine souligne que les travaux ne sont pas totalement finis, les finitions vont se poursuivre. «Après les travaux de finition, il y a une période de garantie, minimum un an, pour contrôler les petites dégradations, les quelques défaillances. Ça, c’est à la charge de la société de procéder à la réparation des cas qui seront constatés», a-t-il rassuré. 
Le directeur général des routes s’est félicité de l’avancée des chantiers sur l’ensemble du territoire. Il citera ainsi, la route Moroni-Mitsudje, la route Sima-Moya. Pour les autres tronçons, qui vont démarrer bientôt, il citera Mutsamudu-Sima dont les études sont finies, Mitsudje-Panda, Mtsangadju-Fumbuni, entre autres. Pour Panda-Fumbuni, la phase de contrôle sera bientôt engagée, d’après notre interlocuteur. 

Powered by WPeMatico