You are here: Home » Actualité » Saïd-Abasse Dahalani acheta le M-17 et possède Mohéli

Saïd-Abasse Dahalani acheta le M-17 et possède Mohéli

Saïd-Abasse Dahalani acheta le M-17 et possède Mohéli

Que le M-17 lui offre aussi toutes nos femmes et nos sœurs!

Par ARM

       Le Mohélien soucieux de la dignité et de l’honneur de son île dit ceci aux habitants des îles voisines: au regard des relations de mépris, humiliation et haine entre Comoriens, Mohéli préfère être placée sous l’autorité des pirates, usurpateurs et envahisseurs malgaches du XIXème siècle plutôt que sous celle d’un Anjouanais ou d’un Grand-Comorien. Mohéli sera mieux gouvernée et protégée par les usurpateurs, pirates et envahisseurs malgaches du XIXème siècle que par des voisins habitués à écraser, marginaliser et piétiner cette île. Or, ce que les Mohéliens voient en ce moment de deuil national qui a commencé le jeudi 26 mai 2016 à la suite du retour anticonstitutionnel et frauduleux à Bête-Salam du dictateur Assoumani Azali Boinaheri et qui s’accentue chaque jour est tout simplement humiliant. Voici les faits.

Le dictateur Assoumani Azali Boinaheri a corrompu l’Union africaine pour faire avaler de nouvelles couleuvres aux Comoriens sous couvert d’un «monologue des sourds» devant réhabiliter cet assassin. Les opposants grands-comoriens, hostiles à la présidence tournante et au primat de l’Accord-cadre de Fomboni du 17 février 2001 pour la réconciliation nationale des Comores, se sentent pousser des ailes. Dans leurs réunions et conférences de presse, ils font tout pour ignorer Mohéli. Ils y sont arrivés. Qui a palabré avec la délégation corrompue de l’Union africaine corrompue? Les Grands-Comoriens. Qui rend compte de l’échec de cette mission? Les Grands-Comoriens. Les opposants de Grande-Comore n’ont même pas eu la présence d’esprit d’associer un Mohélien de service et un Anjouanais alibi à leurs affaires contre leur propre dictateur. Ils font comme d’habitude, et méprisent les autres. Merci…

Et voilà que le Grand-Comorien Saïd-Abasse Dahalani de Grande-Comore parle au nom des Mohéliens et des Anjouanais. Le Mouvement du 17-Février, plateforme regroupant les différentes sensibilités politiques de Mohéli, n’est associé à aucune activité en cours. Son nom ne sera vu nulle part au sujet des tractations politiques actuelles, comme si Mohéli n’existait pas. Aujourd’hui, Saïd-Abasse Dahalani est devenu Mohéli. En son temps, Alexandre Legrand était le Député de Mohéli, et avait toute légitimité pour ce faire parce qu’il vivait à Mohéli avec sa famille, était Mohélien, aimait Mohéli, avait été élu par les Mohéliens, et travaillait pour Mohéli, dont il défendait les intérêts avec sincérité. Mais, cela n’est pas le cas de Saïd-Abasse Dahalani. En plus, ce dernier est l’un des pires ennemis de la présidence tournante, de l’Accord-cadre de Fomboni, et a même rédigé sa propre «Constitution» avec ses copains grands-comoriens pour régner lors d’une «transition de 3 ans» et garder le pouvoir.

Mohamed Abdou Islam, censé représenter Mohéli aux palabres entre Grands-Comoriens, en Grande-Comore, n’a été vu, ni entendu au cours de la mascarade en cours. Les leaders du M-17 mohélien ont confié le Bon Dieu à Saïd-Abasse Dahalani parce qu’il leur paye les frais de leurs voyages inutiles en Grande-Comore et à Anjouan, alors que les solutions des problèmes de Mohéli sont à Mohéli et non ailleurs. Donc, il ne reste plus aux chefs du M-17 qu’à offrir à leur Saïd-Abasse Dahalani nos sœurs et nos femmes, et à aller faire des pompes devant lui à «l’aéroport» de Mohéli. Oui, pour quelques billets de banque, des carambars, des sucettes et des bonbons Pecto, le M-17 a vendu Mohéli à Saïd-Abasse Dahalani. C’est honteux, dégoûtant et scandaleux!

Où retrouver de nouveaux usurpateurs, pirates et envahisseurs malgaches du XIXème siècle pour sauver Mohéli contre ses voisins dominateurs, arrogants, méprisants et humiliants?

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Samedi 18 septembre 2021.

Powered by WPeMatico