You are here: Home » Uncategorized » Saïd Ahmed Saïd Ali sous escorte armée à Ntsoudjini

Saïd Ahmed Saïd Ali sous escorte armée à Ntsoudjini

Saïd Ahmed Saïd Ali sous escorte armée à Ntsoudjini

Le vantard pérore: «Je suis un pilier du régime politique»

Par ARM

     Tout le monde sait que ce fanfaron dégoûtant n’est pas en odeur de sainteté sur ce site. Il n’a pas volé le mépris que lui vouent la plupart des Comoriens qui connaissent son existence de parvenu, arriviste et mendiant dégoulinant d’obséquiosité servile devant le «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Eh bien, ce vantard répugnant est rentré aujourd’hui chez lui à Ntsoudjini escorté de nombreux militaires. Il voulait que le monde entier puisse le voir escorté par les bidasses et les troufions.

Bombant la poitrine et fier comme Artaban, il s’était empressé de se répandre en fanfaronnades sur sa propre «importance», répétant comme un perroquet: «Je suis un pilier du régime politique actuel. L’Imam a décidé que je devais être sous haute protection de notre Armée». Ce gratte-papier sans imagination est donc devenu «un pilier du régime politique actuel»? Mon ami Ibrahim Barwane, l’anthropologue et dramaturge qu’on ne présente plus, a raison de soupirer dans un «Pauvres Comores!».

     Vous l’aurez imaginé: le fanfaron dont il est question n’est autre que le pittoresque et rocambolesque Saïd Ahmed Saïd Ali, le stakhanoviste de Facebook à Bête-Salam, surnommé «le beau gosse de Ntsoudjini» ou encore «le poète de Ntsoudjini», qui se prend désormais pour la réincarnation de l’écrivain anglais William Shakespeare, prétendant même avoir rédigé de sa main Othello et Roméo et Juliette sous l’arbre à pain et le cocotier jouxtant la case de ses ancêtres à Ntsoudjini. Bientôt, même les écailleurs de poissons du marché de Volo-Volo vont avoir leur escorte armée. C’est «l’émergence à l’horizon 2030»…

Pendant ce temps, Anjouan enterre les morts dans le deuil. Le sang versé de nos martyrs crie vengeance. Nos martyrs seront vengés…

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mercredi 17 octobre 2018.

Powered by Comores infos