You are here: Home » Actualités » Sambi Invité ou pas invité ? Nous condamnerons sans équivoque, s'il n’était pas invité

Sambi Invité ou pas invité ? Nous condamnerons sans équivoque, s'il n’était pas invité

Sambi Invité ou pas invité ? Nous condamnerons sans équivoque, s'il n’était pas invité

On nous dit souvent qu’un individu fort de sa conscience n’a pas besoin de tribunal qui le venge de la calomnie.
 
Nous condamnerons sans équivoque, s’il s’avère que l’ancien Président Sambi n’était pas invité à la cérémonie d’inauguration de l’hôpital de Bambao-mtsanga. Avec cette même détermination qui dépasse nos clivages politiques, nous condamnerons les mensonges et l’imposture, s’il s’avère que l’ancien président Sambi était invité. Cela concerne quand même l’honneur de la république, car l’honneur de ceux qui nous gouvernent ou qui ont gouverné notre pays ne doit pas être mis à prix, et ce, quels que soient nos clivages politiques.
Ainsi, le camarade Mrimdu demande à ceux qui accusent le président Azali de ce manque de respect envers l’ancien président Sambi, que ces accusateurs se tiennent prêts eux aussi à désavouer Sambi s’il s’avère que c’est lui qui joue le sketch. Que ceux qui véhiculent cette information nous disent s’ils seront capables de faire la même chose, c’est-à-dire désavouer Sambi sans esprit partisan, car c’est ainsi que nous allons hisser notre pays aux États respectueux des us et coutumes républicains.
 
En fin, j’informe au préalable mes chers lecteurs et lectrices, que si cela s’avère que Sambi n’était pas invité, sans esprit partisan nous devons tous condamner. Mais s’il sévère le contraire, nous allons devoir tous dire à Sambi de comprendre qu’il n’est pas roi aux Comores, mais un citoyen comme nous tous. Et puisque nos amis sambistes disent souvent que Mrimdu s’acharne gratuitement contre eux, alors que je ne fais que relever leurs actes souvent de non-sens, alors, aujourd’hui je rappelle à nos amis sambistes avant qu’il soit trop tard : chers amis ! N’oubliez pas de radier Sambi des listes électorales de Batsa ya Itsanraya et l’inscrire à Mutsamudu s’il sera candidat à Anjouan. Ne revenez pas en 2021 pour crier au scandale lorsque sa candidature sera rejetée! (yéwé ! mtsi diwazé !), le changement de lieux de vote a des dates limites légales. C’est un rappel (bagni wushinda Hamada Madi Boléro) ben, comme d’habitude ! Venez dire que c’est lui qui a écrit l’article !
Mrimdu

Powered by Comores infos