You are here: Home » Actualité » Selon Fazul, Azali ordonne d’empoisonner 3 Mohéliens

Selon Fazul, Azali ordonne d’empoisonner 3 Mohéliens

Selon Fazul, Azali ordonne d’empoisonner 3 Mohéliens

Mohamed Larif Oucacha, Archad Mohamed et Saïd Dhoifir

Par ARM

       Si le dictateur fou et terroriste Assoumani Azali Boinaheri veut démentir l’information, il doit en discuter au préalable avec son chaouch le plus servile et le dégoulinant d’obséquiosité la plus humiliante: Mohamed Saïd Fazul, le vendeur de cimetières et de monuments historiques, le semblant de «Gouverneur» de Mohéli, l’hurluberlu qui accuse les Mohéliens de l’accabler de plusieurs sottises et crimes, et qui jure d’organiser une «Hitma» pour demander à Dieu leur mort. En effet, de source militaire digne de foi qui a contacté ce site, Mohamed Saïd Fazul a demandé à des soldats de lui proposer un plan d’assassinat par empoisonnement des opposants suivants, et cela, sur ordre du dictateur fou et terroriste Assoumani Azali Boinaheri:

1.- Saïd Dhoifir Bounou: Ancien ministre (premier ministre de la Défense des Comores) et ancien Président de l’Assemblée de l’Union des Comores.

2.- Archad Mohamed Madi: Ancien Gouverneur de Mohéli.

3.- Mohamed Larif Oucacha: Ancien ministre, ancien Directeur du Cabinet du Président chargé de la Défense, ancien secrétaire général de la Présidence de la République, ancien Conseiller du Président de la République.

S’il y a contestation, c’est Mohamed Saïd Fazul qui devra être interrogé par sa dictature. Ce site est prêt à mettre à la disposition d’un Tribunal indépendant, digne et crédible des enregistrements qui se rapportent à ces faits. Ce site souhaite l’ouverture d’une enquête sérieuse pour en produire les témoignages. Les militaires impliqués dans ce projet d’assassinat par empoisonnement sont prêts à témoigner à condition que cela ne soit pas devant l’inexistante «Justice» comorienne. C’est un défi que nous lançons à la dictature. Si elle s’estime diffamée, qu’elle porte plainte en France, où ce site est disposé à faire éclater la vérité par production de témoignages devant une vraie Justice.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Jeudi 26 novembre 2020.

Powered by WPeMatico