You are here: Home » Nakidine Hassane » Soilihi Mohamed Soilihi, le vice-président idéal pour Mamadou

Soilihi Mohamed Soilihi, le vice-président idéal pour Mamadou

La désignation du vice-président du candidat Mamadou, reste une véritable épreuve pour l’UPDC. Le parti à du mal à trouver l’oiseau rare au point que beaucoup trouvent que Mamadou cafouille pourtant son bras droit Soilihi Mohamd Soilihi pourrait être l’homme idéal selon son entourage.

A moins de six (06) mois de la présidentielle, l’imprécision règne au sein de cette formation politique au pouvoir qui peine à identifier celui qui va incarner la vice-présidence de Mamadou à Ngazidja. Le leader charismatique, du Mouvement Démocratique Alternative (MDA) Soilihi Mohamed Soilihi (SMS), bras droit du vice-président Mamadou, est exclu de la bataille pourtant, il est l’homme idéal pour ce poste selon ses proches. « Manifestement, faute d’une personnalité imposante, le parti cherche désespérément un candidat pouvant rassembler les électeurs. Là, on entretient presque la confusion pour trouver un porte-étendard consensuel. Pourtant, SMS est le leader incontesté du parti qui pourrait relever ce défis », a déclaré un membre du bureau exécutif du MDA dont Mamadou s’est déclaré membre.

Ses sympathisants placent S.M.S au cœur de la scène politique et le désigne, à l’instar d’autres acteurs du parti ou d’ailleurs, comme la vraie machine pouvant légitimement conquérir le pouvoir. «On ne devrait pas choisir un vice-président avant d’avoir initié et clos des efforts de concertation avec le candidat lui-même. Et Soilihi Mohamed Soilihi est un modèle pour Mamadou. Ils ont une entente mutuelle qui dépasse le cadre du travail. Ses deux hommes se connaissent bien après avoir travaillé ensemble plus de 10 ans. Il n’a jamais eu une divergence entre eux, ce qui pourrait être bénéfique pour le pays au lieu de tricoter un homme juste pour les élections. Et en réalité, S.M.S est plus idéal pour le système que d’autre», a-t-il mentionné notre source.

Mais la posture de Soilihi Mohamed Soilihi révèle tout l’imbroglio qui entoure les ambitions du l’UPDC pour la prochaine présidentielle. L’UPDC serait-il maintenant prêt à ouvrir des discussions avec ses lieutenants? Et s’il devrait se rapprocher d’eux, comment compte-t-il gérer tout le passif de cette formation politique qui a mené des négociations avec d’autres partis en ignorant les valeurs qu’il a au sein de son parti ? Est-ce que S.M.S acceptera-t-il de quitter Washington pour être le vice-président de son ancien ministre ? « Ces interrogations traduisent parfaitement l’incertitude ou encore l’incohérence qu’entretient le parti UPDC. Il existe donc des équivoques que le parti devra lever au plus tôt afin de ne pas embarrasser ses militants. Soilihi est toujours prêt a servir son pays, encore une fois son parti », a-t-il rassuré notre source.  Par Nakidine Hassane

© « Copyright » – www.habarizacomores.com – Le journal de la diaspora comorienne en France et dans le monde :Information et actualité en temps réel

NB: Alerte info – Un faux compte ouvert au nom de Sania Wadaane Abdallah pirate vos comptes facebook. Nous vous conseillons de signaler le profil suivant « Sania Wadaane Abdallah» à facebook et surtout d’éviter son site internet «http://comores-infos.com» qui reprend nos articles et les modifient afin de semer la haine chez les comoriens.

Powered by Comores infos