You are here: Home » Non classé » Soprano au pays I Un soutien à des écoles et à des hôpitaux

Soprano au pays I Un soutien à des écoles et à des hôpitaux

image article une

Après le centre hospitalier de Kwambani et de Mkazi l’école publique de Mbeni, le rappeur comorien Saïd M’drumbaba est arrivé aux Comores hier pour, notamment, remettre des équipements médicaux à l’hôpital de Mwembwadjuu et aider à rénover une école à Ntsaweni.

Le rappeur franco-comorien résidant en France, Saïd M’drumbaba dit Soprano, est arrivé aux Comores hier pour un court séjour, du jeudi au samedi. Il vient pour poursuivre ses opérations de soutien à la santé et à l’éducation pour le compte de la Fondation Soprano. Après le centre hospitalier de Kwambani et de Mkazi, ainsi l’école publique de Mbeni, l’artiste comorien le plus connu va se rendre à Ntsaweni, ce vendredi, pour une remise d’équipement médical et à Mwembwadjou où la fondation qui porte son nom, aide à la rénovation d’une une école.

“Nous sommes aux Comores pour remettre des ambulances à des hôpitaux et soutenir le rénovation de certaines écoles. Nous n’avons que deux jours pour cela car nous allons devoir rentrer pour des obligations professionnelles”, a expliqué le rappeur peu après son arrivée à l’aéroport prince de Hahaya. Le chanteur comorien tient ainsi son pari, trois ans après avoir annoncé mettre sur pied un projet sur la santé, particulièrement celle des enfants.

Cree en 2015, la “Fondation Soprano” ne cesse d’apporter son soutien au niveau de l’éducation et la santé. Son action ne se limite pas aux seules Comores. On l’a déjà vu à l’oeuvre dans divers autres pays africains notamment la Côte d’ivoire, le Cameroun et le Maroc.
Cependant, selon son manager, Elhad, l’arrivée de Soprano va au-delà du seul cadre professionnel. “Il est venu également pour rendre visite à ses proches et profiter un peu de la “chaleur” du pays”.

Mahdawi b. Ali

Powered by WPeMatico