You are here: Home » Actualités » Sounhadj Attoumane, gynécologue d’Azali Assoumani?

Sounhadj Attoumane, gynécologue d’Azali Assoumani?

Sounhadj Attoumane, gynécologue d’Azali Assoumani?

Que faisait le crypto-sambiste en Mauritanie, avec demi-Dieu?

Par ARM

     Le mardi 17 mai 2016, des Comoriens des trois îles indépendantes passaient une très belle soirée quelque part à Moroni, l’un d’entre eux étant l’invité d’honneur du maître des céans. Naturellement, la discussion ne pouvait porter que sur les résultats frauduleux proclamant frauduleusement «la victoire» frauduleuse du «pouvoiriste» polygame Azali Assoumani deux jours auparavant. L’une des personnes présentes lança: «Chaque fois qu’Azali Assoumani l’ouvre en public, il déclare avoir quatre raisons particulières de remercier Ikililou Dhoinine. Pourtant, à ce jour, il n’a pas remercié Ahmed Sambi en public». Dans le groupe, il y avait un Conseiller d’Ikililou Dhoinine, qui avait l’habitude de considérer que son chef était un simple rastaquouère et qui se contenta de dire d’un air très mystérieux, et sans entrer dans des détails inutiles: «Azali Assoumani n’a pas à remercier Ahmed Sambi parce qu’il sait qu’il ne lui doit rien du tout, puisque celui-ci ne lui a rien apporté, malgré ce que croient les gens. Par contre, il sait qui a tout fait, y compris en recourant aux méthodes les plus éloignées de l’éthique et de l’honneur, pour le faire retourner à Beït-Salam par des méthodes que réprouvent la morale et la décence. L’Histoire jugera même si son jugement tombera sur le tard».

     Pourtant, l’usurpateur «pouvoiriste» polygame Azali Assoumani se comporte comme s’il devait tout à Ahmed Sambi. Comme on sait, dans l’accord incestueux conclu par les deux lascars le 1er avril 2016, il est clairement indiqué:

     «5.- Le Colonel Azali Assoumani s’engage à ouvrir une enquête contre l’exécutif pour auditer les comptes publics de l’État et surtout les dons extérieurs, notamment la gestion de la manne financière octroyée à l’Union des Comores par le Royaume de l’Arabie Saoudite. Il s’engage à relancer les projets issus de la conférence de Doha de mars 2010 sur l’investissement aux Comores.

     6.- Il s’engage à soutenir un candidat Juwa à l’élection primaire de 2021 dans l’île d’Anjouan et à faire campagne au profit du candidat Juwa à l’élection des Gouverneurs de l’île autonome de Ngazidja en 2021.

     7.- Il s’engage à attribuer un portefeuille ministériel régalien au parti Juwa ainsi que deux Directions générales des sociétés d’État stratégiques.

     8.- Il s’engage à rétablir les relations diplomatiques entre l’Union des Comores et la République islamique d’Iran dans les 10 mois qui suivront son investiture.

     9.- De son côté, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi s’engage à soutenir le candidat Azali Assoumani à l’élection générale du 10 avril prochain et à faire campagne à ses côtés sur l’ensemble du territoire national».

     Aujourd’hui, l’usurpateur «pouvoiriste» polygame Azali Assoumani a fait tout ce que son copain Ahmed Sambi, à qui il ne doit rien, lui a demandé, en attendant le rétablissement des relations diplomatiques entre les Comores et l’Iran et la remise du pouvoir en 2021 au même Ahmed Sambi, comme il l’avait fait en 2006. Or, le polygame Azali Assoumani, qui doit gérer quelque part dans son entourage immédiat d’introuvables velléités sexuelles tuées par d’affreuses douleurs de la sciatique et la malédiction des Comoriens, a été vu en Mauritanie avec le plus fidèle des crypto-sambistes: le Grandissime Docteur des Docteurs, Sa Hautesse Sounhadj Attoumane (à droite de la photo). Est-ce que maintenant, Ahmed Sambi fait surveiller son pote par ses proches du Parti Bidoche, ou est-ce que le Grandissime Docteur Sounhadj Attoumane est chargé de gérer les fameuses introuvables velléités sexuelles massacrées par la maudite sciatique constatées dans l’entourage de demi-Dieu? Qu’on le dise immédiatement aux Comoriens parce que personne ne comprend la présence de Sa Hautesse Sounhadj Attoumane à Nouakchott et dans le désert mauritanien. Le Grandissime Docteur Sounhadj Attoumane faisait quoi en Mauritanie? Et puis, en ces temps de vaches maigres, alors que même les Gouverneurs des trois îles autonomes ne perçoivent pas leurs salaires, pourquoi faudra-t-il que l’usurpateur «pouvoiriste» polygame Azali Assoumani embarque dans les avions et aux frais de la Princesse tout ce que les Comores comptent en termes de pique-assiettes et de bambochards? Au surplus, les photos montrant le polygame Azali Assoumani en train de cirer les chaussures d’Ahmed Sambi et du péteux Abdou Salami Abdou jettent du discrédit sur les institutions de la République. Les Comoriens ne savent plus qui est Président des Comores et qui est le Président du Président des Comores. La situation manque de clarté. Est-ce que chaque fois qu’il devra aller en Gagaouzie, à Tuvalu, à Vanuatu, à Fagatogo et à Pago-Pago, l’usurpateur Azali Assoumani sera obligé de continuer à affamer les Comoriens pour faire déplacer le Grandissime Docteur des Docteurs, Sa Hautesse Sounhadj Attoumane et les autres crypto-sambistes? Qu’on le dise clairement aux Comoriens, et les vaches seront mieux gardées.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mercredi 10 août 2016.

Powered by Comores infos