You are here: Home » Actualité » Spéculer sur la vie et liberté d’Ahmed Sambi, un crime

Spéculer sur la vie et liberté d’Ahmed Sambi, un crime

Spéculer sur la vie et liberté d’Ahmed Sambi, un crime

Ahmed Sambi ne sera libre qu’après sa libération effective

Par ARM

       La photo ci-haut a été faite ce mardi 6 avril 2021. Elle nous montre une belle floraison et un merveilleux feuillage qui, tous les deux réunis, représentent les couleurs du Parti Juwa de l’ancien Président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi. Est-ce un heureux présage, en ce moment où tel augure des réseaux sociaux explique doctement que la libération d’Ahmed Abdallah Mohamed Sambi est «actée» après insistance de la France, de l’Arabie Saoudite et des Émirats Arabes Unis? Cette rumeur fait chaud au cœur, mais glace l’âme car visiblement mal inspirée. Prétendre que l’Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis s’associent à une démarche internationale pour la promotion des droits de l’Homme aux Comores relève d’une immense ignorance sur ces deux dictatures arabes du Moyen-Orient et sur la mise à mort à petit feu de l’ancien Président. Ici, il faut mettre en exergue les faits suivants:

1.- Ne respectant jamais les droits de l’Homme sur leurs sols respectifs, l’Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis ne les ont jamais défendus chez autrui. Ils sponsorisent des mouvements du terrorisme international et des tyrannies atroces, poussiéreuses et médiévales, dont celle du dictateur fou et terroriste Assoumani Azali, petit-fils de Boinaheri.

2.- L’Arabie Saoudite porte sur ses épaules, son front, son subconscient et son inconscience l’anticonstitutionnelle et illégale assignation à résidence dont est victime Ahmed Abdallah Mohamed Sambi depuis le 18 mai 2018. Le gouvernement du Hedjaz ne le supporte pas en raison de sa proximité avec le Qatar et la République islamique d’Iran. Il a demandé son arrestation sans le moindre motif légal, et insiste pour qu’il reste éloigné de l’humanité.

3.- Ahmed Abdallah Mohamed Sambi est anticonstitutionnellement et illégalement assigné à résidence prétendument à cause de «la citoyenneté économique», dont les Émirats Arabes Unis ont bénéficié pour attribuer une nationalité de pacotille à leurs propres apatrides, rendus apatrides par leur racisme stupide de pays artificiel passé des perles et des boutres à la Cadillac. Or, ils n’ont jamais remué les lèvres pour dire qu’Ahmed Abdallah Mohamed Sambi n’est pas corrompu sur ce dossier parce qu’eux-mêmes ne l’ont pas corrompu. Mais, non: ils le laissent mourir entre 4 murs parce qu’ils ne se soucient que de continuer le business des passeports avec le dictateur fou et terroriste Assoumani Azali, petit-fils de Boinaheri. Cela ne s’appelle pas realpolitik, mais lâcheté et manque de bonnes manières et d’honorabilité.

4.- Il est criminel de présenter le dictateur fou et terroriste Assoumani Azali, petit-fils de Boinaheri, en «bon démocrate» voulant libérer Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, alors que la Confrérie des Renégats et des Criminels (CRC), son parti politique de voleurs de poules et de vie, s’y opposerait. Depuis quand la CRC existe-t-elle sur le plan décisionnaire au point d’imposer la violation des droits de l’Homme au dictateur fou et terroriste? Cette présentation innocente le coupable: le dictateur fou et terroriste Assoumani Azali, petit-fils de Boinaheri.

5.- Spéculer sur la vie et la liberté d’un homme, celles d’Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, est un acte criminel.

6.- Ahmed Abdallah Mohamed Sambi sera un homme libre quand il sera libéré. Lapalissade? Oui. Nous sommes tous devenus des adeptes de Saint Thomas: nous voyons d’abord, nous croyons ensuite.

7.- Virgile (70-19) a écrit dans L’Énéide (entre 29 et 19 avant Jésus-Christ): «Una salus victus nullam sperare salutem», «Le seul espoir du condamné est de n’espérer nul salut».

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mardi 6 avril 2021.

Powered by WPeMatico