You are here: Home » Actualités » Suivez mon regard: SAMBI aurait-il rencontré les saoudiens hier soir?

Suivez mon regard: SAMBI aurait-il rencontré les saoudiens hier soir?

 Suivez mon regard: SAMBI aurait-il rencontré les saoudiens hier soir?
Dans le microcosme politique comorien, le transfert de l’ancien président SAMBI hier au camp de candaani de 18h à 1h du matin, suscite beaucoup d’interrogations?


Lorsque cette information a fait l’effet d’une traînée de poudre dans les réseaux sociaux, beaucoup ont cru qu’ AZALI et ses sbires voulaient faire de leur geôlier de luxe un moyen de pression, afin de paraît à toute éventualité d’un conflit sur l’ile d’Anjouan, pendant le scrutin d’aujourd’hui. Mais en le ramenant à 1h du matin, par ce marche en arrière, le pouvoir vient de tordre le cou à cette première hypothèse.
Sachant que si cela était plausible, dans ce cas, SAMBI serait ramené à son domicile après le référendum, mais pas le soir-même.


L’autre hypothèse qui vaut son pesant d’or SAMBI aurait , selon moi, rencontré les saoudiens dans la soir et son transfert à candaani semble être une diversion pour ne pas ébruter cette rencontre.


En effet, ce n’est un secret de polichinelle que deux avions saoudiens étaient sur le tarmac de l’aéroport de Hahaya prince Saïd IBRAHIM et cette délégation saoudienne était conduite par le vice-ministre des affaires étrangères saoudiennes. Et curieusement , l’un de ces 2 avions s’est envolé à 00H15 et dans la foulée SAMBI est reconduit à son domicile à 1 h du matin. Alors que se sont-ils dits pendant cette rencontre au sommet et quels étaient les enjeux? Probablement, ils ont essuyé de prendre la main sur le dossier SAMBI et de sauver le soldat AZALI qui s’enlise peu à peu dans sa tambouille piquante. Ils auraient proposé à SAMBI sa mise en liberté, en échange de son retrait de la vie politique? Et bien entendu l’intéressé a décliné.


Autre proposition, l’auraient-ils proposé un exil doré en Arabie-Saoudite, comme cela fut le cas du 1er libanais SAADI HARIRI, lors de la crise politique libanaise ? Mais encore une fois de plus le mollah aurait-il balayé d’un revers de main ces propositions alléchantes, sous peine de pas trahir ses alliés , Iran et Qatar?


Enfin pourquoi depuis, SAMBI et son garde du corps restent injoignables au tél ?
Mbadakome

Powered by Comores infos