You are here: Home » Austral » Suspension des vols d’Ewa et Air Austral : Plusieurs questions sans réponses

Suspension des vols d’Ewa et Air Austral : Plusieurs questions sans réponses

Suspension des vols d’Ewa et Air Austral : Plusieurs questions sans réponses
Une fois encore, les appareils d’Ewa et Air Austral se sont posés hier, mercredi, sans coup férir à Wani et Hahaya et ce, alors qu’aucune note n’avait officiellement annulé la décision du directeur général des transports. Selon le secrétaire général de la vice-présidence chargée des Transports, un accord aurait été trouvé entre les deux parties.
Par Ali Abdou
Pétard mouillé. C’est ainsi que certains ont qualifié la décision du directeur général des Transports de suspendre les vols des compagnies françaises, Ewa et Air Austral. Malgré la détermination affichée, hier dans nos colonnes par le secrétaire général de la vice-présidence chargée des Transports, la suite vient, en effet, de donner raison à ceux qui pariaient sur la durabilité de la mesure. En effet, une fois encore, les appareils d’Ewa et Air Austral se sont posés hier, mercredi, sans coup férir à Wani et Hahaya et ce, alors qu’aucune note n’avait officiellement annulé la décision du directeur général des Transports. Des responsables de l’aéroport de Wani ont, pourtant, reconnu avoir reçu la note de suspension des vols d’Ewa et Air Austral. Doit-on alors parler d’un problème d’autorité?
Interrogé hier par Al-watwan, une autorité de l’aéroport de Hahaya nous a déclaré que la direction, elle, n’en avait pas encore été saisie. «Une fois que nous l’aurons, nous allons exécuter la décision à la lettre», précisera Yasser Assoumani, directeur général de l’Aimpsi. Une affirmation qui prend le contrepied des propos du secrétaire général. 
En effet, selon Mohamed Said Salim Dahalane, tous les services qui auraient du être informés de cette décision de suspension des compagnies françaises le sont depuis avant-hier. Alors, comment explique-t-il que les appareils d’Ewa et Air Austral ont une fois encore atterri sur le sol comorien? «Peut-être que les deux parties ont pu, entre temps, trouver un accord», a-t-il lâché hier au téléphone, sans plus de conviction. Toujours est-il que quelque chose semble ne pas tourner rond.
Contacté, le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacm), Jean-Marc Heintz, dit se garder de tout commentaire avant de nous renvoyer chez le secrétaire général de la vice-présidence en charge des Transports. Ce dernier parle bien d’un consensus qui aurait été trouvé entre le ministère et la direction générale de l’aviation civile française dans le cadre de l’accord qui lie les deux parties. On n’en connait pas jusqu’ici les termes.
Source : alwatwan

UN OEIL SUR LES COMORES

cet article Suspension des vols d’Ewa et Air Austral : Plusieurs questions sans réponses est apparu en premier sur Comores Actualités.

Powered by Comores infos