You are here: Home » Non classé » Tentative d’assassinat du Vice-président Moustadroine/ Le Gnec-Renové réagit

Tentative d’assassinat du Vice-président Moustadroine/ Le Gnec-Renové réagit

Communiqué de presse

Mutsamudu le 23 juillet 2018

L’Ile Autonome d’Anjouan a failli basculer la nuit du Samedi 21 Juillet  en début de soirée, dans le drame et dans un cycle effréné de violences. Le Secrétariat Général du Parti, Génération Nouvel Ensemble Comorien Rénové, (GNEC-Rénové),  a préféré prendre du recul et recueillir des informations fiables avant de communiquer sur le sujet et éviter de réagir sur le feu de la tragédie au risque de céder à un positionnement  erroné.

Trois jours après cet acte criminel que  nous qualifions comme tel, GNEC Rénové et Anjouan toute entière condamnent le barbarisme des commanditaires à tous les niveaux qui soit. Les auteurs de cet acte odieux doivent lourdement payer de leur forfaiture au regard des Lois et Règlements de la République en la matière.

Ceci dit, il parait qu’au sein d’un groupe musical, l’intonation est donnée par le Chef d’orchestre. Or depuis quelques temps, des discours de menaces, des tracts incendiaires sont  faits émanant  parfois du plus haut sommet de l’Ile, il n’y a rien donc d’étonnant que tels actes suivent.

GNEC-Rénové  appelle aux responsabilités de chacun pour faire en sorte que le bien puisse triompher sur le mal à Anjouan.

GNEC Rénové  rappelle, si besoin est, que lors du meeting du parti SOMA le 24 Juin dernier  au Stade de Missiri à Mutsamudu, Anjouan, des coups de feu aux armes lourdes ont été tirés à Dindrihari, et  n’ont malheureusement visé et atteint personne, cette fois-ci c’est le Vice-président en exercice qui a été visé.

Il est dès lors, de la responsabilité de l’Etat Comorien de rappeler à qui veut l’entendre que la Force et les Arguments resteront toujours du côté de la Loi.

Génération Nouvel Ensemble Comorien Rénové appelle aux responsabilités de chacun pour faire en sorte que la paix et la sérénité triomphent sur le terrorisme dans notre Ile.   

A ce stade précis de l’affaire les enquêtes semblent sensiblement progresser, selon les informations en notre possession et GNEC Rénové renoue sa confiance et son attachement à l’appareil judiciaire Comorien de sévir avec célérité et rigueur pour que plus jamais pareille scène d’horreur ne se reproduise dans notre pays.

Aucune légèreté ni aucune impunité ne sont de mises dans la gestion de ce dossier dramatiquement déplorable.

Le Secrétaire Général et Porte-parole de GNEC Rénové           

Djaanfar Salim Allaoui

Powered by Comores infos