You are here: Home » Idriss Mohamed Chanfi » Terrorisme : s’attaquer aux sources

Terrorisme : s’attaquer aux sources

Paris est encore frappée ce vendredi 13 novembre 2015. De la pire des façons. Des fous furieux tirants à vue sur tout ce qui bouge. Des simples gens dans un concert, sur la terrasse d’un café, à une tribune d’un match amical de foot ou tout simplement marchant dans une rue, victimes innocentes fauchées par la barbarie humaine. On parle de plus de 120 assassinats et d’une centaine de personnes entre la vie et la mort.

Comment ne pas s’incliner douloureusement devant la détresse des familles éprouvées ? Comment ne pas se sentir solidaire de la France en un moment si tragique. 

Les secours déployés dans une rue proche du Bataclan vendredi soir © AFP

Mais comment ne pas s’interroger sur notre humanité, sur la direction imprimée au monde par les dirigeants des grands pays.Peut-on seulement se limiter aux réponses répressives, sécuritaires, militaires ? Ne faudrait-il pas ouvrir enfin les yeux car malgré la sophistication et l’ampleur des moyens rien n’y fait. Au contraire. L’horreur se déchaine et franchit palier sur palier. Après les attaques symboliques (Charlie Hebdo et le magasin juif), les terroristes se livrent à des attaques massives dans la rue et les lieux publics.

Les dirigeants des grands pays, ceux qui disposent du droit de véto à l’ONU, peuvent-ils continuer à pratiquer la politique de deux poids deux mesures ? A considérer que leurs intérêts font loi ? A déstabiliser des pays suivant leur bon vouloir ? S’imagine-t-on le désarroi que subit le peuple comorien balkanisé qui assiste impuissant à des milliers de morts innocents sur le bras de mer Anjouan-Mayotte à cause d’un visa ?

Des morts sans nom, sans sépulture, des morts sans émotion, sans bruit ! Enfin d’où vient l’état islamique, boko haram, al qaida, etc. Pourquoi face à la puissance des grands pays, ces groupes peuvent-il prospérer jusqu’à conquérir des territoires ? Est-ce en pratiquant la loi du plus fort dans les relations internationales que l’on pense créer un monde de paix où il fera bon vivre pour tous ?

Il ne s’agit pas d’excuser les criminels de grand chemin qui se parent des habits de la religion, il en a toujours été ainsi : les terroristes arborent des grandes idées qu’ils dévoient. Non il faut comprendre pour tarir les sources du terrorisme. L’humiliation des peuples, l’exclusion dans les grandes villes, produiront inévitablement de l’extrémisme que des manipulateurs pourront exploiter au désastre des simples gens de tous les pays du monde.
HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.

Powered by Comores infos