You are here: Home » Actualités » Toliara : Libération des étudiants comoriens moyennant une rançon de 3 500 000 FMG

Toliara : Libération des étudiants comoriens moyennant une rançon de 3 500 000 FMG

Toliara : Libération des étudiants comoriens moyennant une rançon de  3 500 000 FMG
Selon un correspondant à Toliara, les quatre étudiants comoriens arrêtés arbitrairement par la police ont été libérés moyennant une rançon de 3 500 000 FMG (soit 206 €). L’argent a été versé dans les comptes des policiers coupables de cette chasse.
 
 
Les causes de l’arrestation de ces quatre étudiants ne sont pas connues et aucun titre de séjour ne leur a été demandé. Au commissariat central, des policiers avancent auprès des étudiants négociateurs qu’un Comorien aurait eu un accrochage avec un Malgache sans donner de précision. Au final, les policiers ont exigé la rançon 3 500 000 FMG qui a été versée par l’Association des Etudiants Comoriens à Toliara en vue d’obtenir la libération de leurs frères.
 
Nous préférons ne pas publier les noms des étudiants victimes de cette pratique malhonnête de certains policiers malgaches. Nous espérons que les Autorités comoriennes se pencheront sur ce problème devenu monnaie courante à Madagascar.
 
 
Éléments de témoignage de Said Hachim,
Etudiant à Toliara.

Powered by Comores infos