You are here: Home » Actualités » Transport aérien : Quand le feuilleton Int'Air Îles divise l'île de la Réunion…

Transport aérien : Quand le feuilleton Int'Air Îles divise l'île de la Réunion…

24 heures seulement après l’autorisation par la DGAC Française accordée à Int’Air Îles pour desservir l’aéroport de Mayotte dès maintenant et l’aéroport Rollang Garros à Saint Denis après le 23 février 2017 si la compagnie comorienne le souhaite, des élus du Sud de la Réunion montent au créneau pour dénoncer une injustice entre le Nord et le Sud de la Réunion.
 
Transport aérien : Quand le feuilleton Int'Air Îles divise l'île de la Réunion...
 
Ils saisissent le Ministère français des transports pour demander une révision des choses.
Ils veulent que la compagnie Int’Air Îles puisse faire atterrir son Airbus à Saint Pierre. Pour eux, l’Etat doit régler avant le 23 février le problème de sous-effectif de douaniers et de policiers aux frontières à Pierrefonds pour pouvoir traiter un avion de 150 passagers comme l’airbus A320 d’Int’Air Îles.
 
Certains élus du Sud de la Réunion seraient même prêts à boycotter l’aéroport de Roland Garros à Saint-Denis en ralliant Paris via l’île Maurice en partant de Saint-Pierre. Leur aéroport de Pierrefonds est en effet confronté à une sévère crise économique, et toute nouvelle compagnie qui desservira Pierrefonds relève de l’aubaine pour le sud.

Affaire à suivre…

Transport aérien : Quand le feuilleton Int'Air Îles divise l'île de la Réunion...
KOTO

Powered by Comores infos