You are here: Home » Actualités » Un collectif violent et raciste bloque la préfecture de Mayotte

Un collectif violent et raciste bloque la préfecture de Mayotte

Selon Etienne Guillet , directeur de cabinet du préfet , seuls les enseignants étrangers et les malades sont autorisés à faire leurs démarches administratives.

Le collectif xénophobe campe sur place et agresse les étrangers qui viennent régulariser leurs situations.

Le 30 Août, des femmes manifestantes ont attaqué verbalement une dame malade en béquilles, allant jusqu’à singer et moquer la démarche chancelante de la souffrante. La vidéo de cette scène a scandalisé de nombreux internautes.

Seule la forte présence policière qui s’interpose entre les manifestants et les étrangers, empêche les agressions physiques.

Aujourd’hui le collectif raciste a menacé de faire le tour des écoles pour expulser les enfants d’origine étrangère. Ce mouvement tenant un discours aux relents fascistes, inquiète de plus en plus.

Un CPE français exerçant à Mayotte s’est fendu d’un tweet lapidaire qualifiant le collectif d’extrémistes , il a été retweeté par 500 personnes.

Powered by Comores infos