You are here: Home » Actualités » Un coup de gueule contre le président comorien Azali Assoumani et contre le gouverneur Salami à Anjouan

Un coup de gueule contre le président comorien Azali Assoumani et contre le gouverneur Salami à Anjouan

Un coup de gueule contre le président comorien Azali Assoumani et contre le gouverneur Salami à Anjouan
 
Il y a un soit disant hôpital à Anjouan, qui à l’origine doit ou devait être un hôpital de référence pour les Comores!

 
Le bâtiment est finit, équipé et quasi-prêt à servir!
 
Peut-on nous expliquer pourquoi monsieur Azali n’œuvre pas à la mise en activité de cet hôpital mais veut construire un autre à Moroni?
 
Peut-on nous expliquer pourquoi le gouverneur d’Anjouan ne se bat pas contre l’Etat central pour que cet hôpital ouvre ses portes et accueille les malades qui prennent des kwassa pour Mayotte et nombreux meurent en mer?
 
Que ce soit clair ici, il ne s’agit pas de dire que Moroni ou la grande ile ne mérite pas un hôpital digne!
 
Mais si nous sommes un et un seul pays, on avance équitablement!
 
Les Grand-comoriens ont autant le droit d’aller à Anjouan Tout comme les Moheliens et anjouanais vont à la Grande-comore!
 
Le sujet de vouloir construire absolument un hôpital de suite à Moroni alors que celui d’Anjouan n’est pas fini est un non sens!
 
Hormis le côté mauvaise gestion, il y a comme un manque de respect avoué à l’endroit anjouanais!
 
A un moment donné, il nous faut avoir un peut de logique et de bon sens!
 
On commence quelque chose, on le finit puis on entame une autre!
 
Si je suis la logique du président Azali, l’hôpital de Moroni ne sera jamais fini!
Le prochain président sera anjouanais donc il voudra à son Tour faire autre chose à Anjouan, puis ensuite il sera Mohélien, il voudra aussi faire un truc à Mohéli et aucune des ces hôpitaux ou autre chose ne seront fini!
 
Résultat, nous serons toujours au même niveau!
 
Émergence dites-vous monsieur Azali? Alors commencez par finir ce qui est déjà en cours!
 
Il y a des morts à El-Marouf! Il y a aussi des morts à Hombo, Domoni, Fomboni, Mramani …etc! Et tous sont comoriens
Tous ne peuvent pas se rendre à Moroni!
 
Désenclaver la capitale, soignez partout. Car partout le même besoin existe!
 

Et vous les anjouanais et mohéliens, arrêtez de la fermer!
 
Défendez-vous!
Défendez l’unité!
Sinon, certains avanceront et les autres reculeront! Au mieux, stagneront!
 

Soilihi Said Soilihi
Un coup de gueule contre le président comorien Azali Assoumani et contre le gouverneur Salami à Anjouan

 
 
A lire aussi : Pour un hôpital de référence internationale à Moroni
 

Powered by Comores infos