You are here: Home » Actualité » Un Général en pleine grève des transports à Paris

Un Général en pleine grève des transports à Paris

Un Général en pleine grève des transports à Paris

Arrêt sur image: le Général Salimou Mohamed Amiri

Par ARM

       Avant même que le climat ne devienne délétère aux Comores et avant que ce pays ne sombre totalement dans le délire hystérique, le Général Salimou Mohamed Amiri, héros national des Comores, avait déjà pris ses quartiers en France. Histoire de voir venir. Maintenant que les Comores sont entre la tyrannie et la dictature, entre le mauvais et le pire, entre le diable et Satan, entre la nullité et la médiocrité, la chose a son importance: il respire autre chose que le climat de pourriture politique instauré aux Comores par le mort-vivant et «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Taiseux de nature, le Général Salimou Mohamed Amiri évite les caméras et les micros, sauf quand il doit prendre la parole dans l’une des nombreuses conférences pour spécialistes, experts et autres initiés, qu’il anime avec panache, brio et maestria. Cependant, quand les transports en commun sont paralysés par la grève à Paris, il ne peut échapper aux caméras et aux micros, qu’il évite pourtant. Dès lors, il est obligé de rompre son vœu de silence, en répondant aux questions des journalistes au sujet des effets de la grève sur les usagers, ce mardi 24 septembre 2019. Comme quoi, un héros national est toujours facile à repérer, même quand il est à l’étranger.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mardi 24 septembre 2019.

Powered by Comores infos