You are here: Home » Actualités » Un "jeviens" abandonne sa fille aux Comores parce qu'elle ne faisait pas bien la vaisselle

Un "jeviens" abandonne sa fille aux Comores parce qu'elle ne faisait pas bien la vaisselle

Un père a été condamné, à Rennes, à six mois de sursis et au retrait de l’autorité parentale pour avoir abandonné sa fille de 13 ans aux Comores. Sa nouvelle compagne n’en voulait plus.

C’est l’adolescente qui s’est rendue, en août dernier, au consulat de France aux Comores. Elle était arrivée fin juillet avec son père pour des vacances. Le séjour a tourné au cauchemar pour cette jeune fille, qui a déjà perdu sa maman.

Sans passeport, sans même dire au revoir…
Son père a rencontré une femme. La nouvelle compagne reproche à sa belle-fille son peu d’entrain à faire la vaisselle et le ménage. Assez pour vouloir s’en débarrasser. C’est pourquoi le père, originaire des Comores, a acheté deux billets d’avion en juillet. Il a confié son enfant à sa soeur, qui vit déjà dans un logement précaire, et est parti. Sans même dire au revoir, sans laisser la moindre pièce et en emportant le passeport de sa gamine pour qu’elle ne puisse pas revenir.

Le consulat, qui a constaté la détresse physique et mentale de l’adolescente, a joint le parquet de Rennes. Une enquête a été ouverte pour soustraction par un parent à ses obligations légales compromettant la santé, la sécurité et la moralité de son enfant, un délit qui fait encourir deux ans de prison et 30 000 € d’amende. L’enfant refusait de s’alimenter, déprimait, n’allait plus à l’école. À Rennes, l’adolescente était une bonne élève de 4e.

Powered by Comores infos