You are here: Home » Actualité » Un vent civilisé et civique bien attendu aux Comores

Un vent civilisé et civique bien attendu aux Comores

Un vent civilisé et civique bien attendu aux Comores

Rêvons des Comores dirigées par un constitutionnaliste

Par ARM

       Quel bonheur! Mais, que font les autres peuples pour mériter de tels bonheurs alors que la chance n’a pas encore souri aux Comores? La Tunisie a voté ce dimanche 13 octobre 2019. Selon les sondages de sortie des urnes, ce pays vient d’élire Kaïs Saïed, un juriste, spécialiste de Droit constitutionnel. Vous imaginez? Un Président qui, non seulement a une formation en Droit, mais en plus en Droit public (celui relatif à l’État et à ses institutions), et spécialisé en Droit constitutionnel. Vous imaginez la chance qu’a la Tunisie d’avoir élu un constructeur de Droit et non un destructeur de Droit comme le mort-vivant et «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger»?

Quelques observations et éléments de comparaison.

1.- L’élection tunisienne est d’une propreté incontestable et incontestée, alors que celles des Comores en 2016 et 2019 au profit du «concubinocrate» Assoumani Azali Boinaheri sont d’une saleté toxique et polluante, une honte, des deuils, la lie des opérations électorales.

2.- De 1987 à 2011, Zine El Abdine Ben Ali avait fait de la Tunisie une grande prison à ciel ouvert, aujourd’hui devenue une démocratie, alors que, avant le retour anticonstitutionnel au pouvoir du «ventriote» Assoumani Azali Boinaheri, le 26 mai 2016, les Comores étaient un pays stable et libre, aujourd’hui transformé en mouroir et en prison à ciel ouvert.

3.- En 2019, alors que la Tunisie se dote d’un Président carrément venu hors du système politique traditionnel, aux Comores, un dictateur se reconduit au pouvoir par une élection qui n’a jamais eu lieu, en versant le sang même après la non-tenue de cet introuvable scrutin.

4.- La Tunisie élit un Président instruit, policé, civilisé, constructeur de Droit, tourné vers l’avenir, doté d’une vision constructive pour le pays, alors qu’aux Comores, se maintient au pouvoir par la force et fraude une «brute galonnée» (expression chère à Philippe Leymarie), sans éducation, ni manières, un goujat inculte, un moujik sauvage, un rustre sans le moindre contact avec la civilisation, un destructeur de Droit et des institutions, un passéiste solidement attaché aux dictatures les plus rétrogrades, un fou sans vision pour son pays, incapable de construire une phrase correcte en français, et de parler en comorien sans insulter les gens.

5.- Kaïs Saïed a été soutenu notamment par la jeunesse, les progressistes et surtout par les «islamistes» d’Ennahda de Rached Ghannouchi, un parti politique interdit sous la dictature de Zine El Abidine Ben Ali et dirigé par un leader contraint à l’exil à l’époque. Aux Comores, le tyran de Mitsoudjé n’a le soutien de personne, et a même lancé une croisade contre ses anciens alliés de 2016, le plus célèbre étant l’ancien Président Ahmed Sambi.

6.- Kaïs Saïed multiplie les références à l’Islam, au point de se faire traiter d’«islamiste» et de conservateur, pendant qu’aux Comores, l’ignorant et mécréant Assoumani Azali Boinaheri n’a de la religion qu’aux yeux de son Mufti-Cardinal (un bouffon doublé d’un bandit sans foi, ni Loi) et du voleur Bellou Magochi, qui lui trouvent des attributs d’un Imam, ceux de l’Imam des tyrans, des voleurs, des assassins, des fornicateurs et des mécréants.

7.- Pendant qu’on présente des félicitations dans la joie à la Tunisie, on présente des condoléances très attristées, les plus attristées aux Comores, en deuil depuis le 26 mai 2016.

8.- La Tunisie, sortie de la dictature familiale des Ben Ali et des Trabelsi, s’ancre dans la démocratie, alors que les Comores, sorties de la liberté, sont dans la dictature familiale.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Lundi 14 octobre 2019.

Powered by Comores infos