You are here: Home » Actualité » Une leçon d’Histoire pour Bellou

Une leçon d’Histoire pour Bellou

Une leçon d’Histoire pour Bellou

La chronologie historique des luttes de Mbéni

Les Indignés de Mbéni

       Cela ne commence pas aujourd’hui, les combats de la région du Hamahamet, plus particulièrement de la ville de Mbéni. Bellou doit réviser ses cours d’Histoire comorienne avant de prendre la parole devant une assemblée ou un média. Pour rappel, Monsieur le chargé de la Défense nationale par accident, Mbéni luttait pour la démocratie avant que l’union patriarcale de vos ascendants soit célébrée et n’en parlons pas de votre naissance.

Je vais vous donner quelques notes de l’Histoire de Mbéni pour que la prochaine fois que vous vous tenez devant un public, vous soyez en mesure de vous situer pour éviter les paroles insensées.

Quelques évènements de la ville de Mbéni.

  1. L’administration française voulait empêcher les candidats à l’examen d’entrer en classe de Sixième aux enfants un peu plus âgés. Cela a provoqué le soulèvement des élèves, qui ont effectué une marche à pied de Mbéni à Moroni. Le Conseiller pédagogique du Nord de l’époque a reçu une fessée d’orties piquantes («Chitsangou») pour avoir empêché le concours à ces élèves.
  2. Grève des lycéens quand ils étaient accusés de vol par un journaliste français au moment où ils avaient sauvé les passagers après l’accident d’avion tombé à Itsamboubi, Moroni.

C’est à Mbéni que le collectif des lycéens était accueilli pour mener la lutte contre la colonisation.

  1. La région du Hamahamet – Mbéni en tête a empêché des Français et Mme Zaina Mdéré d’y entrer quand ils voulaient empêcher le Parti socialiste des Comores (PASOCO) et le Mouvement de Libération nationale des Comores (MOLINACO) de faire campagne pour l’indépendance des Comores.
  2. Résistance contre le coup d’État de Bob Denard et Ali Soilihi.

Le 2 septembre 1975, une lutte acharnée qui a causé la mort de plusieurs personnes, dont Mansoib Said Hamadi, Maoulida Mdahoma, Mbaé Issa, Soulé Ibrahim, un enfant de 5 ans, paix à leurs âmes, et plusieurs blessés. 60 cadres, notables et jeunes ont été conduits à pieds de Mbéni à Voidjou et emprisonnés pendant plusieurs mois.

En 1989, quand Ahmed Abdallah Abdereman voulait instaurer une présidence à vie, Mbéni avait dit Non. On a soulevé un cercueil symbolique pour montrer que Mbéni se battrait jusqu’à la mort. Ironie du sort Bob et morale de l’Histoire, Bob Denard l’avait assassiné quelques mois plus tard.

En 1991, Assoumani Azali, chef d’État-major de l’Armée comorienne, a débarqué à Mbéni avec ses troupes. Ces gens-là ont massacré hommes, femmes et enfants, ont détruit les maisons sans états d’âme. Une expression est sortie dedans quand ils rassemblaient les gens sur le terrain de jeu en disant «CHOUKATERA».

  1. Mbéni aurait pu manifester pour réclamer la victoire spoliée de Mamadou, enfant de la région, mais tout a été fait pour faire d’Assoumani Azali, éliminé au premier tour, Président de 2016 à 2021.

Le 24 mars 2019 date à laquelle Assoumani Azali a mis le feu à la poudre par une élection qui n’a jamais eu lieu, Mbéni, ville démocratique, sera toujours du côté du Droit et de la justice contre la dictature, dénonça la forfaiture.

Monsieur Bellou, votre mission réussie n’est le fait d’accéder à la ville de Mbéni. Vous voulez humilier la famille du défunt Nassur Mohamed Lal, et la jeunesse de Mbéni vous a rendu la monnaie de votre pièce.

Enterrer les gens ne fait pas partie des obligations qu’un peuple attend de son Président, Monsieur Bellou. Vous êtes des personnes sans moralité. Les Comoriens ont compris que c’est de la récupération politicienne que vous vouliez faire autour d’un mort. La famille et la belle famille du défunt regrettent de vous avoir croisé sur le chemin de Hamahamet.

Elles prient pour que Mohamed Nassur Lal repose en paix, et que Dieu l’agrée au Paradis.

Par les Indignés de Mbéni

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Lundi 5 octobre 2020.

Powered by WPeMatico