You are here: Home » Actualités » Une mahoraise vole 32 000 € à la Caf réunionnaise

Une mahoraise vole 32 000 € à la Caf réunionnaise

Une mère de famille originaire de Mayotte a volé depuis 2010 jusqu’en 2015 la somme de 32 000€ à la Caf réunionnaise en donnant des fausses informations comme le rapporte Mayotte-hebdo.
Une quadragénaire originaire de Chirongui a fraudé la Caisse d’allocations familiales (Caf) réunionnaise de 2010 à 2015. Le montant du préjudice s’élève à environ 32 000 €. La prévenue a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis et l’obligation de rembourser la somme perçue pendant 5 ans de la Caf.

L’affaire montre malheureusement que les Mahorais profitent des avantages sociaux à la Réunion. Cette mère de famille n’est pas un cas isolé. On pense que les mahorais voulaient être français pour avoir les avantages. Elle  résidait à Saint-Benoît à l’époque des faits, la prévenue, dont le casier était vierge jusqu’à aujourd’hui, a touché environ 32 000 € grâce à une fausse déclaration. Ce document affirmait qu’elle était célibataire et qu’elle avait quatre enfants à sa charge. Or, il se trouve que ses enfants vivaient à Mayotte et non pas dans l’île Bourbon.

La quadragénaire explique au juge que c’est son père qui s’est chargé de constituer son dossier auprès de la Caf et a transmis les documents falsifiés. En effet, parmi ces fichiers figuraient des fausses déclarations de scolarisation de ses enfants à la Réunion. Néanmoins, la mère de famille reconnaît les faits et dit avoir perçu les aides pour les envoyer à ses enfants à Mayotte. C’est un contrôle de la Caisse qui en 2014 a permis de lever le lièvre.

Ayant encore deux mineurs à sa charge et sans emploi, la fraudeuse explique être dans une situation financière difficile et ne pas pouvoir rembourser la Caf. Dans son réquisitoire, le procureur de la République reste ferme : “ce n’est pas de l’argent qui tombe du ciel, c’est de l’argent public. On ne se sert pas dans la caisse alors que cet argent doit servir à ceux qui en ont besoin”.

Powered by Comores infos