You are here: Home » Actualités » Violence dans la ville d’Ikoni : la gendarmerie est incendiée ce matin

Violence dans la ville d’Ikoni : la gendarmerie est incendiée ce matin

 Violence dans la ville d’Ikoni : la gendarmerie est incendiée ce matin
Suite aux violences d’hier qui ce sont soldées par un mort deux personnes gravement blessées, la tension est de redescendre à l’heure qu’il est.

Malheureusement  les heurts ont repris ce matin entre les forces de l’ordre et la ville d’Iconi. Le poste de la gendarmerie vient d’être incendiée et les habitants d’ikoni sont très en colère. Actuellement nous venons d’apprendre que l’un deux jeunes qui étaient dans le coma hier a succombé à ses blessures et enterré à 3 h du matin. Tous les habitants de cette ville sont plongés dans le deuil. Dans cette affaire des têtes doivent tomber car une armée ne peut pas descendre dans une ville pour tirer au hasard sur des jeunes non armés des cailloux comme armes. Le ministre de l’intérieur et le commandant des forces armées doivent rendre des comptes afin d’apaiser les esprits.
Mbadakome

Powered by Comores infos