You are here: Home » Non classé » Voilà comment Comores Infos fabrique les mensonges pour mentir au peuple

Voilà comment Comores Infos fabrique les mensonges pour mentir au peuple

Ça y est. Comores infos vient d’être démasquée après des années de folie et de stratagèmes. Cette fois, il ne fait aucun doute, le site n’a aucune excuse, il vient d’être rattrapé la main dans le sac, comme on dit. Alors quel est le but de Comores Infos : la réponse se résume en un seul mot : argent.

Et comment le site réussit-il à monter ses plans ? C’est simple : il fabrique des mensonges, des rumeurs et des fausses informations pour pousser les gens à visiter le site. Car, plus il y a des visiteurs plus le site augmente l’audience et les auteurs du site envoient chaque mois la facture chez Google qui verse quelques centaines d’euros. Donc Misbah de Comores Infos est prêt à mentir, à sacrifier l’image du pays juste pour gagner de l’argent. Quelle honte !

Pour ceux qui ne savent pas, Google a ses publicités, Facebook aussi. Et les deux géants du net identifient des sites qui sont des vecteurs potentiels de publicités. Donc, Comores Infos est entré dans cette course de gagne-pain pour augmenter l’audience et ramasser des sous. Les responsables du site s’en foutent des informations, ils s’en foutent de la vraie information. L’essentiel c’est de tromper l’opinion pour gagner de l’argent.

Si Google voit des gens cliquer sur le nom de domaine d’un site, il se montre à la fois curieux et intéressé. Google verse de l’argent à tous ceux qui se battent comme des bambins pour avoir de l’audience. Cette course de l’argent pousse Comores Infos à perdre le sens de la morale et en se lançant dans de sales affaires de manipulations de l’opinion sur le net juste pour gagner des sous. Tantôt, Comores Infos détourne l’esprit des messages, modifie le titre d’un texte pour faire le sien pourvu que cela incite les gens à visiter le site.

Tantôt, Comores infos cherche des rumeurs partout qui pourraient pousser les internautes comoriens à cliquer comme cette fausse histoire d’un cas de fièvre Ebola aux Comores. Les responsables du site sont allés prendre une photo prise en République démocratique du Congo (RDC) et faire croire que nous sommes aux Comores. Sans doute, les internautes comoriens cliquent pour savoir de quoi il s’agit avant d’apprendre que c’était de la poudre aux yeux.

Et aujourd’hui, on nous apprend que ce cas d’Ebola a été signalé en RDC dans la zone de Bikoro où on soigne les malades. Et l’information remonte à l’année 2018. Comment peut-on faire croire à la population comorienne qu’il y a Ebola dans le pays parce qu’on va gagner de l’argent ? Ces pauvres gens n’hésiteront pas à tuer leurs propres frères et sœurs si cela leur rapportera de l’argent.

Il est temps d’agir et ne pas laisser Comores Infos sévir en toute impunité. Tout le monde sait que Comores Infos est une usine à mensonges mais cette fois le site atteint le summum de l’ignominie. Salir les Comores en échange de l’argent. Faut-il rayer Comores Infos de la toile ou continuer à sensibiliser les Comoriens sur les agissements dangereux des responsables du site ? Que fait le gouvernement comorien dans tout ça ? Laisser un site propager des mensonges au péril de l’image du pays ?

Powered by WPeMatico