You are here: Home » Actualités » Voitures de l’Exécutif d’Anjouan incendiées : des arrestations et des détentions arbitraires

Voitures de l’Exécutif d’Anjouan incendiées : des arrestations et des détentions arbitraires

Voitures de l’Exécutif d’Anjouan incendiées : des arrestations et des détentions arbitrairesPhoto Anzad H.

Les Comores sont un Etat de droit, enfin, c’est ce que je pensais. Deux hommes n’ayant commis aucune infraction peuvent se retrouver en détention sans qu’aucune preuve n’ait été apportée par les forces de police. Aucun juge compétent ne pourra reprendre les affaires de ces derniers étant donné que rien ne peut supporter les accusations de la police. Des allégations sur de supposés « menaces d’action » ne sont pas des preuves. J’aimerais rappeler aux autorités de police administrative travaillant à Anjouan que toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue par un tribunal indépendant et impartial, et ce dans un délai raisonnable. De plus, toute personne accusée doit disposer de la possibilité de communiquer avec son avocat. Enfin, toute personne doit pouvoir se défendre en Justice, que ce soit personnellement, ou bien avec l’assistance d’un avocat.
JE SUIS ANLI, JE SUIS IMRANE!!!
Asma Abdoul Madjid

Powered by Comores infos