You are here: Home » Actualité » Wadaane, futur Président pour l’élégance et l’éloquence

Wadaane, futur Président pour l’élégance et l’éloquence

Wadaane, futur Président pour l’élégance et l’éloquence

En 2021, il se voit bien en Vice-président d’Ahmed Sambi

Par ARM

       Chez Ahmed Wadaane Mahamoud, il y a la coupe de cheveux de classe internationale, les costumes coupés dans la belle étoffe et n’ayant aucun pli, et une grande capacité d’agiter des idées dans le but de refonder les Comores. En 2016, Ahmed Wadaane Mahamoud était candidat à l’élection présidentielle et avait été classé dernier. Il se dit successeur de Mohamed Taki Abdoulkarim et Mohamed Ali Soilihi, à Mbéni. Depuis 2018, il confie à son entourage qu’il sera colistier puis Vice-président de l’ancien Président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, dont il n’a jamais été proche. Son credo est le suivant: «On laisse régner Assoumani Azali Boinaheri jusqu’en 2021 et, avant le 26 mai de cette année-là, on le chasse du pouvoir. En attendant, avant 2021, il faut le laisser tranquille». C’est un discours qu’aucun Comorien n’a compris. Pis, alors qu’on s’attendait à ce qu’Ahmed Wadaane Mahamoud mette en avant sa capacité à formuler et à proposer des idées pour développer les Comores, il fait la plus saugrenue des déclarations: «On m’a appris à Paris que j’étais le meilleur pour devenir Président des Comores, et cela, parce que je m’habille avec recherche et élégance, et je parle très bien la langue comorienne et la langue française». Dieu soit loué…

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mercredi 24 mars 2021.

Powered by WPeMatico